Le pharmacien correspondant et la simplification du parcours de soins

Le pharmacien correspondant et la simplification du parcours de soins

La Rédaction • le 08 juin 2021

Lundi 31 mai 2021, le décret ministériel émis le 28 mai et statuant le rôle du pharmacien correspondant est entré en vigueur. L’objectif de cette nouvelle mission est simple : simplifier le parcours de soins du patient.

 

Rôle et missions du pharmacien correspondant

Les Françaises et Français peuvent désormais choisir un pharmacien de référence, appelé pharmacien correspondant. Une fois inscrit auprès de l’assurance maladie, ce professionnel de la santé pourra renouveler ou adapter la posologie du patient. Lorsqu’il met en pratique cette nouvelle mission, il doit informer le médecin traitant des modifications apportées à la prescription. Il lui faut également inscrire sur l’ordonnance ces modifications.

Le pharmacien correspondant ne peut renouveler une prescription médicale sur une durée de plus de 12 mois.

 

Des conditions à respecter

Afin de garantir la confidentialité des données du patient, la pharmacie doit être équipée de façon à pouvoir assurer un entretien entre patient et pharmacien à l’abri des regards et de l’écoute.

Le pharmacien doit également participer au même parcours de soins coordonné que le médecin traitant du patient, et l’informer de son accord pour devenir le pharmacien correspondant de l’individu.

 

La nouvelle mission confiée au pharmacien correspondant permettra donc aux patients d’éviter des allers-retours chez leur médecin traitant en cas de besoin de renouvellement ou d’adaptation de leur traitement.

Sources :

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000043558014

https://www.ouest-france.fr/sante/declarer-un-pharmacien-correspondant-a-quoi-cela-sert-il-explications-2f338a1c-c1e3-11eb-a1b7-65dd51ac411d

https://www.dossierfamilial.com/actualites/social-sante/le-pharmacien-correspondant-peut-renouveler-certaines-ordonnances-891680

Populaire sur Buzz Comptoir
membres fans