Vaccination Covid-19 : point sur l’actualité en France

Vaccination Covid-19 : point sur l’actualité en France

La Rédaction • le 29 décembre 2020

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, il n’est plus besoin de rappeler les changements que la Covid-19 a provoqué dans notre quotidien. Un espoir fait jour avec la fabrication d’un vaccin. Nous allons revenir sur les dates et étapes clés à retenir sur la campagne de vaccination en France.

 

Suite à la fabrication d’un vaccin contre la Covid-19, la Commission Européenne a annoncé une stratégie de vaccination afin de lutter contre ce virus. 2 milliards de doses ont ainsi été commandées pour les États membres. En France, la campagne a déjà débuté le dimanche 27 décembre à Sévran, dans la Seine-Saint-Denis, ainsi qu’à Dijon. L’objectif est d’avoir atteint les 15 millions de personnes vaccinées avant l’été.

 

Le début de la campagne

La France a débuté sa campagne de vaccination le dimanche 27 décembre 2020. Cela fait suite à l’autorisation accordée le 21 décembre par l’Agence européenne des Médicaments. Ce vaccin a également dû obtenir les autorisations de l’Agence nationale de sécurité du médicament (l’ANSM), ainsi que de la Haute autorité de santé. Cette dernière a donné le feu vert le jeudi 24. D’autres pays européens ont eux aussi débuté leur campagne de vaccination ce même week-end ; c’est le cas de l’Italie, l’Espagne, l’Autriche, la Bulgarie, la Suède, l’Allemagne, la Hongrie et la Slovaquie. Chaque pays reste toutefois libre de choisir ses prochaines étapes de vaccination.

 

Première étape : les personnes les plus à risque

La première vague de vaccinations concernera tout d’abord les personnes âgées vivant dans les Ehpad et dans les unités de soin longue durée. Afin de les protéger au mieux, le personnel soignant étant à leur contact direct se verra également proposer le vaccin. Cette étape durera jusque début février.  Un million de Français environ sont concernés par cette première étape.

 

Deuxième étape : élargissement de la patientèle ciblée

En février et mars, les individus qui auront accès à la vaccination sont ceux touchés par une pathologie chronique, ainsi que les personnes âgées de plus de 75 ans. Au fur et à mesure de l’avancement de la campagne, les personnes de plus de 64 ans, et enfin celles de plus de 50 ans auront la possibilité de se faire vacciner contre le Covid. Certains professionnels de santé se verront offrir cette même possibilité. Cette étape devrait toucher environ 14 millions de Français.

 

Troisième étape : l’ensemble de la population

Suite à l’étape précédente, qui devrait se terminer vers la fin du printemps, le personnel de santé aura accès au vaccin. Ce dernier sera alors, en dernier lieu, proposé à la population. Deux injections à quelques semaines d’intervalle sont nécessaires pour ce vaccin. Le début de cette dernière étape dépendra du nombre de lots disponibles, ainsi que du bon déroulé des étapes précédentes.

 

Le bon avancement de la campagne selon le plan élaboré par le gouvernement dépendra entre autres des livraisons effectives des lots de vaccin, déjà précommandés. Elle sera donc susceptible d’être modifiée. Il est utile de noter que, chaque semaine, un rapport sur les effets indésirables du vaccin sera publié par l’ANSM.

 

Source : https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/12/22/quel-est-le-calendrier-de-la-vaccination-contre-le-covid-19-en-france_6064237_3244.html

*champs obligatoires

 

 

12 133 membres 15 000 fans