5 réponses à donner au comptoir sur le don du sang

5 réponses à donner au comptoir sur le don du sang

La Rédaction • le 23 décembre 2020

Dans toute l’Occitanie, une pénurie des poches de sang menace de se produire rapidement. L’EFS (Établissement Français du Sang) appelle donc les donneurs à se rendre dans les lieux de collecte. En tant que professionnel de santé, il est possible que des clients se dirigent vers vous pour obtenir de plus amples informations sur le sujet.

 

Quels sont les dons possibles ainsi que leur durée ?

Trois dons sont possibles : le don de sang, de plasma et celui de plaquettes. Les personnes âgées de 18 à 65 ans peuvent prétendre à chacun de ces dons, et le don de sang est quant-à-lui possible jusqu’à 70 ans.

Le don de sang en lui-même dure entre 8 et 10 minutes. Il faut toutefois compter l’entretien médical précédant le don, et les vingt minutes de repos et de collation qui le suivent. Il est bon de prévoir 45 minutes pour le temps passé sur place.

Le don de plasma dure en lui-même 1 heure. En comptant l’entretien et la collation, il faut donc compter environ 1 heure 30 sur place.

Le don de plaquettes dure 1 heure 30, ce qui signifie que le temps passé sur place sera d’environ 2 heures.

 

Où donner ?

Sur le site de l’EFS sont indiqués tous les points de collecte, qu’il s’agisse de collectes mobiles ou fixes. Des établissements sont répartis dans toute la France, et les collectes mobiles permettent de toucher des zones moins desservies. Il est nécessaire de prendre rendez-vous pour les dons.

 

Quels sont les mesures et risques liés au Covid-19 ?

Afin de garantir un flux de personnes restreint, la prise de rendez-vous est systématique. Le personnel soignant est équipé des protections nécessaires, et un processus strict est mis en place pour minimiser les risque. À Paris par exemple, des bénévoles de l’Association pour le Don Bénévole de Sang sont régulièrement mobilisés afin d’aider au bon respect des règles d’hygiène. Le don doit se poursuivre pendant le confinement, ce qui en fait une raison valable de déplacement.

 

Quel est l’intérêt de chacun des dons ?

Le don de sang est traité afin d’en retirer des produits servant aux transfusions. En sont extraits les globules rouges, conservés pendant 42 jours ; des plaquettes sanguines, conservées une semaine ; et du plasma congelé, conservé durant 1 an. Les donneurs de type 0- sont les donneurs universels, ce qui signifie que leur profil est particulièrement recherché.

Le don de plasma est traité pour isoler trois composants : l’albumine, les immunoglobulines et les facteurs de coagulation. Les donneurs universels sont cette fois-ci les individus du groupe AB.

Le don de plaquettes s’effectue en parallèle du don de sang car le nombre de plaquettes produites par ce dernier n’est pas suffisant. La courte durée de vie des plaquettes rend plus importante encore la régularité du don.

 

Comment mon don sera-t-il utilisé ?

Les globules rouges seront nécessaires lors d’hémorragies, par exemple pendant les accouchements et opérations chirurgicales. Ils sont également utiles pour traiter les maladies du sang et en cancérologie.

Les plaquettes sont également utilisées en cas d’hémorragies, et sont apportées aux patients atteints de leucémie.

Le plasma est utile en cas de déficit immunitaire grave, de troubles de la coagulation et une fois encore en cas d’hémorragies.

L’albumine sera utilisée pour les grands brûlés, blessés graves et patients en réanimation puisqu’elle restaure et maintient le volume sanguin.

Les immunoglobulines fournissent aux personnes en déficit immunitaire les anticorps dont elles ont besoin.

Les facteurs de coagulation servent par exemple aux individus hémophiles, une maladie hémorragique.

 

Sources : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/pyrenees-orientales/perpignan/perpignan-appel-urgent-au-don-du-sang-1907872.html

https://dondesang.efs.sante.fr/

 

 

 

*champs obligatoires

 

 

12 098 membres 15 000 fans