5 réponses à donner au comptoir sur les coups de chaleur

5 réponses à donner au comptoir sur les coups de chaleur

La Rédaction • le 16 septembre 2020

En ce début de semaine, le soleil est de retour et la chaleur aussi. Nombreuses sont les personnes à travailler ou être sensible à la haute température et le risque d’avoir un coup de chaleur est présent. Alors comme on dit « mieux vaut prévenir que guérir », c’est pour cela que nous vous donnons les 5 réponses à donner au comptoir pour prévenir vos clients des coups de chaleur et les bons gestes à adopter en cas de besoins.

 

1. Reconnaître un coup de chaleur

Les symptômes d’un coup de chaleur sont nombreux :

  • Une sensation de soif perdurant,
  • Des vertiges,
  • Beaucoup de fièvre,
  • Une transpiration anormale,
  • Une peau chaude,
  • Des maux de têtes,
  • Des nausées,
  • Des crampes,
  • Une vision altérée,
  • Une perte de connaissance,
  • Une respiration haletante

2. Hydratation, la réponse la plus importante

Boire de l’eau, beaucoup d’eau car une personne qui souffre d’un coup de chaleur est dans tous les cas victime d’une déshydratation même si elle n’en a pas conscience car elle peut ne pas ressentir cette soif. Indiqué donc à vos clients que l’hydratation est nécessaire même si le corps ne le réclame pas.

3. Chercher à se rafraîchir, évident mais pas si simple

Pour accompagner l’hydratation, il est important de faire baisser la température de son corps. Premièrement, en enlevant les couches superficielles de vêtements qui bloquent le passage de l’air. Vous pouvez ensuite prendre une douche froide ou vous rafraîchir au lavabo avec de l’eau froide. Une autre solution est d’utiliser une bouteille d’eau tout droit sortis du réfrigérateur pour vous refroidir le corps. Cependant resté attentif à ne pas faire un choc thermique, évitez toute surface glacée contre votre corps.

4. Connaître sa température corporelle

Les personnes atteintes d’un coup de chaleur ont une température supérieure à la normale. Il est donc nécessaire de contrôler sa température tout en se rafraichissant. Au-delà de 30 min, si la température reste élevée et ne diminue pas, il est conseillé d’appeler immédiatement le SAMU ou les pompiers car des organes soumis à une température trop élevée plus de deux heures peuvent être endommagés et des complications peuvent survenir.

5. Adopter une position pour bien respirer et faire circuler le sang

Pour que le sang circule bien dans le cerveau et vous évitez de faire un malaise vous pouvez mettre les jambes en l’air. Dans le cas où c’est une personne autre que vous qui est atteint d’un coup de chaleur et qui est inconsciente vous pouvez la mettre en position latérale de sécurité pour lui permettre de mieux respirer.

Ces conseils peuvent être donnés au comptoir pour les personnes les plus fragiles ou pour les personnes soucieuses de la chaleur, évidemment si des complications interviennent, il faut les rediriger immédiatement vers leur médecin pour une consultation.

Sources : Passeportsante;santemagazine

*champs obligatoires

 

 

12 064 membres 15 000 fans